topblog Ivoire blogs Envoyer ce blog à un ami

12/01/2012

Côte d’Ivoire, encore une autre victime de la traque aux pro-Gbagbo

 

Bohoun Bouabré 2.jpg

Bohoun Bouabré est décédé. La nouvelle de son décès vient une fois encore raviver les douleurs de nos cœurs déjà et tant meurtris. La Côte d’Ivoire continue de pleurer ses fils. Hier, Emile Boga Doudou, Désiré Tagro…, aujourd’hui Paul-Antoine Bohoun Bouabré.

Cause du décès : une grave insuffisance rénale qui a fini par l’emporter, faute de moyens financiers. Contexte du décès: forcé à l’exil du fait de la crise post-électorale qui a vu la prise du pouvoir par Alassane Ouattara, soutenu par les forces franco-onusiennes. Après, il s’en est suivie une vaste campagne de traque aux pro-Gbagbo et son corolaire d’exécutions sommaires, d’arrestations arbitraires, d’emprisonnements massifs, de mandats d’arrêts intempestifs, de gels iniques d’avoirs et de têtes mises à prix par le régime Ouattara.

Pourtant, Bohoun Bouabré avait sollicité, en son temps, auprès de l’Etat ivoirien, à travers des émissaires le dégel de ses avoirs pour pouvoir se faire traiter. Sinon, une prise en charge médicale par l’Etat ivoirien dirigé par Alassane Ouattara. Réponse : Niet ! Niet ! Niet !, « qu’il crève !», a semblé dire Alassane Ouattara aux émissaires de Bohoun Bouabré.

Lire la suite

09/01/2012

Alassane Ouattara, ce tronc d’arbre qui ne deviendra jamais caïman

alassane-ouattara2-300x190.jpg

Dans la matinée du jeudi cinq janvier 2011, nous nous rendions au Plateau, centre administratif de la capitale ivoirienne. A l’entrée de la commune (axe Attécoubé-Plateau, par la Carena), une longue file de véhicules indiquait qu’il y avait un embouteillage. Fait curieux à ce moment de la journée (10 heures) qui n’est pas en effet une heure de pointe. Serait-ce dû à un accident ? Renseignements pris, l’on nous a laissé entendre qu’il s’agissait de flots de supporters se rendant au stade Félix Houphouët Boigny, pour dit-on, assister à un match de football. C’était donc l’afflue de ces personnes, en partance pour assister au match, qui rendait la circulation difficile. Quel match de football en ce jour ouvrable, alors qu’aucun arrêt de travail n’a été décrété ? Poussant plus loin notre curiosité, nous avons finalement appris que les ministres d’Alassane Ouattara seront aux prises avec les membres de la fédération ivoirienne de football (FIF). L’homme, on le savait très doué en alpinisme. N’a-t-il pas réussi, en son temps, à escalader le mur qui séparait sa résidence de l’ambassade d’Allemagne? Mais de là, à le voir jouer au football… Pas mal pensé (?) pour un régime en pleine déconfiture. Après la douche froide des législatives et pendant que les populations crient un peu partout leur misère. Le prétexte d’un match de gala, pouvait-il sauver la face de ce régime acculé de tous parts ? Il a suffit de voir la une des journaux pro-Ouattara, au lendemain de ce fameux match pour y voir plus clair : Alassane Ouattara est à la recherche d’une popularité et d’une certaine légitimité que les ivoiriens lui ont depuis toujours refusé. Après son discours flatteur à l’occasion du nouvel an, le revoilà, cette fois sur le terrain du stade Félix Houphouët Boigny, applaudis par une horde ‘’d’adorateurs’’ surexcités.

Un adage africain dit si bien : « le tronc d’arbre aura beau duré dans l’eau, il ne deviendra jamais un caïman ».

Lire la suite

Alassane Ouattara, ce tronc d’arbre qui ne deviendra jamais caïman

DECORATION D'ADO.jpg

Dans la matinée du jeudi cinq janvier 2011, nous nous rendions au Plateau, centre administratif de la capitale ivoirienne. A l’entrée de la commune (axe Attécoubé-Plateau, par la Carena), une longue file de véhicules indiquait qu’il y avait un embouteillage. Fait curieux à ce moment de la journée (10 heures) qui n’est pas en effet une heure de pointe. Serait-ce dû à un accident ? Renseignements pris, l’on nous a laissé entendre qu’il s’agissait de flots de supporters  se rendant au stade Félix Houphouët Boigny, pour dit-on, assister à un match de football. C’était donc l’afflue de ces personnes, en partance pour assister au match, qui rendait la circulation difficile. Quel match de football en ce jour ouvrable, alors qu’aucun arrêt de travail n’a été décrété ? Poussant plus loin notre curiosité, nous avons finalement appris que les ministres d’Alassane Ouattara seront aux prises avec les membres de la fédération ivoirienne de football (FIF). L’homme, on le savait très doué en alpinisme. N’a-t-il pas réussi, en son temps,  à escalader le mur qui séparait sa résidence de l’ambassade d’Allemagne? Mais de là, à le voir jouer au football… Pas mal pensé (?) pour un régime en pleine déconfiture. Après la douche froide des législatives et pendant que les populations crient un peu partout leur misère. Le prétexte d’un match de gala, pouvait-il sauver la face de ce régime acculé de tous parts ? Il a suffit de voir la une des journaux pro-Ouattara, au lendemain de ce fameux match pour y voir plus clair : Alassane Ouattara est à la recherche d’une popularité et d’une certaine légitimité que les ivoiriens lui ont depuis toujours refusé. Après son discours flatteur à l’occasion du nouvel an, le revoilà, cette fois sur un terrain du stade Félix Houphouët Boigny, applaudis par une horde ‘’d’adorateurs’’ surexcités.

Lire la suite

29/12/2011

Quand s’achèvera l’illusion de ‘’la perle des lumières’’…

Abidjan Lumières.jpg

Depuis peu, Abidjan est devenue ‘’la ville lumière’’. Abidjan ‘’la perle des lumières’’ ! Faut le voir pour y croire. Une ville, sinon une commune, notamment celle du Plateau, truffée de jeux de lumières multicolores. De nuit, la ville brille de mille feux et fait presque rêver ! Et pourtant…

Lire la suite

25/12/2011

Quelles fêtes de fin d’année pour les ivoiriens ?

fêtes de fin d'année.gif

L’année 2011 tire à sa fin. Avec la fête de Noël, nous sommes de plain-pied dans les festivités de fin d’année. Chacun selon ses moyens offrira, soit des cadeaux aux enfants, soit un repas copieux à toute la famille. Certains formuleront parfois, de façon mécanique, des vœux à l’endroit de leurs amis et connaissances. D’autres iront peut-être admirer la commune du Plateau, truffée de lumières, pensant ainsi y trouver un certain réconfort.

Lire la suite

17/12/2011

Côte d’Ivoire : politique du plus fort contre politique de la chaise vide

CHAISE VIDE FPI-RHDP.jpg

Depuis peu, le paysage politique ivoirien offre diverses tendances. Certains ont opté pour la politique de la chaise vide. Quand les autres ont choisi celle du plus fort ou du plus violent.

Lire la suite

16/12/2011

Qui a remporté les élections en Côte d’Ivoire ?

Youssouf-Bakayoko_President_CEI_RCI.jpg

Sur les cendres encore chaudes, de l’élection présidentielle de 2010, des élections législatives viennent de se dérouler en Côte d’Ivoire.

Un fait, a cependant sauté aux yeux de tous. Les ivoiriens ne se sont pas bousculé aux portes des bureaux de vote. Pour tout dire, nombreux parmi ceux qui ont pris part à l’élection présidentielle de décembre 2010, ne se sont pas senti concerné par ce vote. Au regard de ce flagrant manque d’engouement, certains ont parlé de « désert électoral », quand d’autres ironisaient : « bureaux de vote cherchent électeurs ». Soulignons aussi, le mot d’ordre de boycotte lancé par le FPI, principal parti d’opposition crée par Laurent Gbagbo. Ce parti avait appelé ses militants et sympathisants à « rester chez eux », de sorte à ne pas prendre part à ces législatives. Ceci, expliquerait cela.

Lire la suite